Coordination LPO Pays de Loire et MNE

Amélioration et partage des connaissances

Suivi des oiseaux communs : Analyse régionale

Le Suivi Temporel des Oiseaux Communs par Échantillonnage Ponctuel Simple (STOC-EPS), coordonné par le Muséum national d'histoire naturelle, a été relancé en 2001. Il s'agit d'effectuer un suivi, 2 fois au printemps, sur 10 points d'écoute de 5 minutes, repartis dans un carré de 2x2 km.

 

En Pays de la Loire, entre 2001 et 2015 au moins 168 observateurs différents ont participé au programme et 189 carrés ont été suivis au moins une fois. L'analyse des données du STOC-EPS récoltées en Pays de la Loire a d'abord porté sur la période 2001-2010 puis sur la période 2001-2012 et dernièrement sur la période 2001-2015. 

 

180 espèces ont été citées au moins 1 fois entre 2001 et 2015. 105 espèces ont été citées tous les ans et 14 espèces n'ont été citées qu'une fois. Une moyenne de 138 espèces est citée chaque année. Le nombre moyen d'espèces observes par carre est de 58,4. En moyenne une vingtaine d'espèces sont présentes dans 80 % des carrés. Les 10 espèces les plus citées sont le Pinson des arbres, le Merle noir, le Pigeon ramier, la Corneille noire, la Fauvette a tête noire, le Troglodyte mignon, le Pouillot véloce, l'Étourneau sansonnet, la Mésange charbonnière et le Coucou gris.

 

Les analyses de tendance ont été réalisées avec le logiciel TRIM, qui étudie la tendance linéaire et les variations interannuelles d'abondance à l'aide de deux modèles différents. Les tendances d'évolution de 132 espèces les plus régulières ont été analysées sur la période 2010-2015.

Le calcul des « indicateurs régionaux », permettant d'évaluer la tendance d'évolution de cortèges d'espèces liés a certains types de milieux indique qu'en Pays de la Loire, pour la période 2002-2012, les espèces « généralistes » ont connu une évolution de +4,8 %, les espèces « agricoles » de - 26 %, les espèces forestières de - 13 %, les espèces des milieux bâtis de - 19,3 %.

 évolution cortège 2001 2015

 

Il est souhaitable que le STOC-EPS soit poursuivi dans la région. Il apporte en effet un éclairage indispensable sur l'état de santé de populations d'oiseaux qui ne font pas l'objet de suivis particuliers. 

 

L’ensemble des résultats de ces analyses sont disponibles dans :

  •  le rapport 2016 (Dulac, 2016) qui couvre la période 2001-2015
  •  le rapport 2014 (Dulac, 2014) qui couvre la période 2001-2012
  •  le rapport 2011 (Dulac, 2011) qui couvre la période 2001-2010