Le réseau des LPO en Pays de la Loire

Biolait, un partenariat pour la biodiversité

Nov 27, 2020

Échasse blanche et vache maraîchine © Bernard Gauthier

Le réseau BIOLAIT engage pour la 1ère fois les consommateurs dans son action, avec la LPO

En partenariat avec la LPO Pays de la Loire, BIOLAIT va plus loin pour la transition sociétale. Engagé depuis 25 ans pour une agriculture respectueuse de la biodiversité, le Groupement de Producteurs de lait bio embarque, pour la toute première fois, directement les consommateurs dans son action.

Biolait, un réseau de fermes bio

BIOLAIT collecte du lait 100% bio et français au sein de 1400 fermes situées partout en France. Sans OGM, ni pesticides et engrais chimiques, les pratiques des éleveurs et éleveuses sont tournées vers la maximisation du pâturage bio depuis la création du Groupement en 1994.

La LPO Pays de la loire, une association de protection de la nature

La LPO, soutenue par ses 4 000 adhérents en Pays de la Loire, met en place des actions concrètes pour protéger la biodiversité et sensibiliser le grand public, les scolaires, les collectivités, les entreprises à ces actions.

Grâce à son programme Paysans de nature®, la LPO Pays de la Loire vise également à la création et au développement d’espaces protégés par le soutien à l’installation paysanne engagée pour la biodiversité.

L’ambition des deux partenaires

Miser sur des rencontres inédites entre des producteurs locaux, des naturalistes et des consommateurs sur les fermes pour déclencher des actions concrètes en faveur d’une alimentation encore plus respectueuse de la nature.

Les 30 premières rencontres auront lieu en Pays de la Loire d’ici fin 2021.
A terme, BIOLAIT et la LPO déploieront l’action partout en France.

Grâce à la Démarche Qualité BIOLAIT qui complète le cahier des charges bio, la biodiversité est centrale sur les fermes BIOLAIT.

Quels liens entre le lait et la biodiversité ?

Les prairies représentent en moyenne 80% des fermes, soit 94 000 hectares partout en France ; c’est autant de surface consacrée au développement de la faune et de la flore (haies, oiseaux, insectes…).

Initier la démarche sur ces espaces faisait sens pour les deux partenaires, convaincus que la mise en action passe avant tout par la rencontre et l’émerveillement collectif sur le terrain. Par le partage honnête et sans filtre de connaissances entre ces trois profils, ces temps d’échange visent d’une part à accompagner les éleveurs et éleveuses vers des pratiques encore plus positives pour l’environnement, et d’autre part à éclairer les consommateurs sur leurs choix en magasin.