Le réseau des LPO en Pays de la Loire
Réseau de paysans partenaires de la Coordination régionale LPO Pays de la Loire
Localisation des paysans partenaires engagés dans la préservation de la biodiversité

Paysans de Nature

Le programme Paysan de Nature est l’axe politique majeur de la Coordination régionale LPO Pays de la Loire.


Agro-Chiro

Le territoire régional accueille de nombreuses espèces de chauves-souris. Depuis de nombreuses années, des actions permettent de protéger les sites de reproduction et d’hibernation afin d’assurer leur pérennité et leur quiétude. Afin d’agir sur la préservation des territoires de chasse, la Coordination régionale LPO a développé un projet permettant d’orienter les actions à mener autour de certaines colonies de mise-bas.

Modélisation de la connectivité avec les territoires de chasse

Grâce à un partenariat avec le CNRS de Chizé, nous avons développé une méthode cartographique permettant de modéliser la connectivité des territoires de chasse à une colonie de mise-bas. Ces modèles sont valables pour le Grand Rhinolophe, espèce qui à fait l’objet d’étude spécifique sur cette thématique.

Ainsi, dans un rayon d’environ 8 km, la modélisation permet de hiérarchiser le niveau de connectivité des éléments paysagers aux territoires de chasse.

Exemple de modélisation autour d'une colonie de Grand Rhinolophe en Maine-et-Loire
Exemple de modélisation autour d’une colonie de Grand Rhinolophe en Maine-et-Loire

Animation du territoire

La modélisation réalisée constitue ensuite un outil concret pour animer les acteurs du territoires et mettre en œuvre des actions concrètes :

  • Préserver les corridors et autres milieux favorables (sensibilisation, inscription dans les PLU, etc.)
  • Améliorer la gestion des corridors et territoires de chasse (entretien bord de route, gestion agricole et sylvicole, etc.)
  • Améliorer la connectivité notamment en plantant des haies dans les secteurs les plus stratégiques
  • augmenter la capacité d’accueil en termes de gîtes favorables aux chauves-souris (aménagement de bâti, pose de gîtes, etc.)

Viti-biodiv

Guide technique Favoriser la biodiversité dans ses vignes

Guide technique

Face à la forte demande de conseils techniques pour améliorer la prise en compte de la biodiversité dans les vignes, la LPO, en collaboration avec la CAB Pays de la Loire, a rédigé en 2017 le guide technique “Favoriser la biodiversité dans ses vignes”.

Devant l’intérêt suscité à travers la France, ce guide a fait l’objet d’une nouvelle publication dans une version nationale en 2021. La structure reste globalement la même avec un premier chapitre général décrivant la biodiversité présente dans les vignes ainsi que son intérêt d’un point de vue écologique. Ensuite, de nombreux conseils techniques sont décrits au travers de trois parties : favoriser les espaces enherbées, favoriser les haies et espaces arborés et favoriser d’autres habitats.

Augmentée de 4 pages, cette édition a été mise à jour aux niveaux technique et graphique. Téléchargeable librement, ce guide peut ainsi être utilisé à l’échelle nationale.

Ce travail a pu être réalisé grâce à l’implication des chargés de mission du réseau LPO et aux financements du FIVA de la LPO (fond interne vie associative).

Accompagner les vignerons

Logo de la Coordination agrobiologique des Pays de la Loire

Afin de mener des actions concrètes chez des vignerons volontaires en agriculture biologique, la LPO et la CAB ont coordonné un programme permettant d’accompagner de 23 vignerons à travers la région des Pays de la Loire. Ainsi, des diagnostics écologiques et agronomiques ont été réalisés et de nombreuses actions réalisées :

  • 950 arbres plantés en agroforesterie
  • 4 350 m de haies plantées
  • 268 gîtes à oiseaux et chauves-souris installés
  • 4 bâtiments aménagés pour les chauves-souris
  • 2 mares restaurées et 1 crée
  • 5 stations de Tulipe sauvage semées dans de nouvelles parcelles

Ce programme fut également l’occasion de mener une étude sur l’activité des chauves-souris dans les espaces viticoles de Maine-et-Loire. Les résultats obtenus montrent l’importance des haies pour augmenter l’activité des ces auxiliaires dans les vignes.

Biodiversité dans les vignes - illustration d'Olivier Loir
Illustration d’Olivier Loir