Le réseau des LPO en Pays de la Loire

Le film “Paysans sentinelles” primé au festival de Ménigoute

Nov 14, 2022

VisuelBande annonce film "Paysans sentinelles"

Le film documentaire “Paysans sentinelles” de nouveau primé

Après avoir reçu le prix environnement du Festival International Nature de NAMUR, puis le prix “Préserver/restaurer” du Festival des possibles à SENS, le film documentaire “Paysans sentinelles”, qui relate l’émergence du projet Paysans de nature a de nouveau été primé, cette fois-ci au Festival du Film Ornithologique de Ménigoute (79).

Ce film a été réalisé par Coraline Molinié et produit par Real Productions et France 3 Pays de la Loire, en collaboration avec la LPO Pays de la Loire et Paysans de nature, et avec le soutien financier du Conseil régional Pays de la Loire et de la DREAL Pays de la Loire.

“Paysans sentinelles” a reçu le prix de la protection de la nature, offert par la LPO France, accompagné d’un trophée LEICA, qui viennent récompenser le meilleur film pour ses qualités en matière de sensibilisation du public à la nécessité de protéger notre patrimoine naturel.

Une source d’inspiration pour les Paysans de nature

Retraçant la genèse du projet “Paysans de nature” en Marais breton (qui a depuis donné lieu à la création de l’association nationale “Paysans de nature”), ce film documentaire de 52 minutes est le résultat d’une rencontre entre Coraline Molinié, la LPO Pays de la Loire et des paysans de nature du Marais breton, et fait la démonstration qu’il est possible de pratiquer une agriculture qui permet de préserver la biodiversité tout en vivant décemment de son travail et en travaillant de concert avec les habitants du territoire.

Une source d’inspiration pour la création de groupes locaux Paysans de nature partout en France, pour une alliance entre habitants des territoires, gestionnaires d’espaces naturels, naturalistes, paysans engagés…

Youna Fred Gaec La Barge Philippe Rocher Web
Youna et Fred du Gaec La Barge – Photo © Philippe Rocher

Revoir la bande-annonce du film “Paysans sentinelles”